Cet été, des camps divers.

Cet été, les camps se sont succédés à Blagovechenka.

Les premiers à venir camper ont été nos amis Baptistes de Prokhladny. Pour la deuxième année consécutive ils ont choisi de venir chez nous, et pour nous ce fut une joie de les accueillir.

Plusieurs enfants de chez nous se sont joints à eux. Ces groupes nombreux avaient une vie bien organisée; les temps de prière et de chant alternaient avec les activités sportives et récréatives.

SAM_2879 SAM_2412 SAM_2249

Tamik, un de nos petits voisins a eu un peu de mal à tenir la guitare. Tamik est le diminutif de Tamerlan, prénom assez répandu dans le Caucase. Espérons que cet enfant n’ait  rien hérité du caractère de celui dont il porte le nom, Tamerlan, guerrier turco-mongol du 14ème siècle s’est révélé un redoutable chef de guerre, bâtissant un immense empire reposant sur la puissance militaire et sur la terreur. Les historiens parlent souvent de « catastrophe timouride » tant ses destructions et massacres ont été spectaculaires (on estime que ses campagnes militaires causèrent la mort d’environ 17 millions de personnes, soit environ 5 % de la population mondiale de l’époque). SAM_2074

Bouyann est toujours partant pour initier les enfants à l’équitation.

SAM_1903Les repas étaient préparés par les sympathiques et efficaces Anna et Irina.

 

 

 

Ensuite ce sont les groupes de la Caritas qui ont campés chez nous. Certains  venaient de très loin, Orsk est à plus de 2.200 Km, et les autres étaient nos voisins de Vladikavkaz.

Les pères Waldemar et Zenon accompagnaient le groupe d’Orsk.

Pour vous faire une idée de ce qu’ils ont vécu dans le Caucase, allez sur Youtube : http://www.youtube.com/watch?v=OZQRnJpmlo0

 

 

Le troisième camp de l’été, dénommé « camp des étudiants » a réuni des jeunes de Taganrog qui accompagaient père Raoul, et quelques jeunes de chez nous, toujours heureux de rencontrer d’autres chrétiens.

DSC_0989 DSC_0994Soeur Marina et soeur Galla, Servantes de Jésus dans l’Eucharistie, étaient avec nous.DSC_1114DSC02454DSC_1110 Longue soirée de discussions.

DSC_1112

 

La vaisselle demande parfois de fournir un réel effort physique.

 

DSC_1119

 

 

 

Tandis que le jeu UNO ne demande pas beaucoup d’efforts intellectuels.

DSC_1129

 

Père Raoul prêchant.DSC02492IMG_9623DSC_1860DSC_1879

Au pied du mont Elbrouz, il fait froid, même en plein mois d’août.DSC_1962P1010915DSC02865DSC02757DSC02764DSC02771DSC02766P1010987Les vertus de l’eau minérale de Balkarie sont innombrables…et instantanées !