Une fable en image…

Notre chat Ilch est philosophe. Il dédaigne quelque peu les avances ludique de son compagnon Ukhadi, pourtant parfois par condescendance, il descend des hauteurs de sa méditation pour offrir au jeune chien un moment d’amusement, se laissant titiller patiemment.

Cependant si ce dernier perd la mesure, il risque un coup de griffe bien envoyé, et ce n’était pas faute de l’avoir gentiment prévenu d’un miaulement agacé.

Maria Adolfovna vit à la suite de Jésus depuis 93 ans !

img_1756

Entrer une légende

Notre très chère paroissienne Maria Adolfovna va bientot fêter ses 93 ans. Elle a été renversée par un taxi-bus il y a un peu plus d’un an. Depuis elle ne peut plus venir à la messe du dimanche, elle a beaucoup pleuré à cause de cela! Mais elle est très fidèle à la prière à la maison, c’est un vrai bonheur d’aller la visiter.

Elle a un coeur rayonnant, malgré toutes les difficultés inimaginables traversée dans une longue vie de veuvage et d’exil, pas une ombre dans son regard, pas une amertume ne ternit son âme.

Puisse notre vie illustrer, ou plutôt incarner également le sermon sur la montagne avec cette simplicité et cette fraicheur ! « Bienheureux les coeurs purs, ils verront Dieu ! » Bon dimanche !

le matin à Nalchik…

Après les laudes, l’un de nous va célébrer la messe chez les soeurs, le spectacle de la fenêtre de lauré sacristie est contrasté, à l’horizon la nature enneigée resplendissant sous le soleil levant et au premier plan des construction inachevées qui languissent. Bonne introduction à la messe si on y voit une parabole de notre état intérieur : Dieu a fait une oeuvre magnifique, et souvent nous la continuons bien maladroitement… Puisse le Sauveur nous prendre en sa miséricorde !7